C'était en 2018, deux chiens avaient été retrouvés morts, ainsi qu'un hamster, dans un logement laissé à l'abandon par la locataire, qui ne payait plus ses loyers depuis 4 ans.

Les animaux ont été incinérés par un refuge, qui s'est également porté partie civile dans cette affaire. Les animaux sont morts de faim et de soif, car la locataire des lieux était partie en fermant la porte à clé, empêchant quiconque de venir en aide aux animaux.

Le jugement était initialement prévu en Mai 2019, mais avait été reporté au 18 Octobre 2019. C'est dont un dénouement proche pour cette affaire, où la femme risque une forte amende ainsi que le versement de dommages et intérêts au refuge de Buigny-Saint-Maclou.