L'université de Picardie Jules-Verne lance un appel à la vigilance sur les réseaux sociaux.
En effet, il semblerait que de plus en plus d'agressions sexuelles soient à déplorer dans le quartier festif d'Amiens, Saint-Leu.

Après lecture de leur message d'alerte, il semblerait que les agresseurs insèrent de la drogue, probablement du GHB ou assimilé, dans les verres de leurs victimes avant de passer à l'acte.

Il est donc recommandé de ne pas laisser son verre sans surveillance, et de veiller les uns sur les autres.
En cas de doute, vous ne devez en aucun cas consommer votre verre et en avertir les gérants de l'établissement.

En cas de soucis, vous pouvez composer le 17 Police secours, ou le centre 15 SAMU.