Enseignes, National

Lait contaminé : Plusieurs enseignes admettent avoir continué d’en vendre

Le 2 Décembre dernier, le groupe Lactalis rappelle rappelle 625 lots de lait infantile pour des raisons de contamination aux Salmonelles.
Le 21 Décembre, se sont plus de 730 lots qui sont également rappelés.

Les distributeurs ont donc obligation de retirer de leurs rayons tous les lots concernés, pour éviter leur vente, et donc la contamination de nourrissons.

Sauf que, cette histoire débute avec la chaîne de magasins E.Leclerc, qui admet avoir vendu 984 produits concernés par ce retrait.
Le patron de la chaîne de distribution, Michel-Edouard Leclerc, présentera immédiatement ses excuses, reconnaissant un « bug inadmissible » sur son blog.
C’est maintenant au tour du groupe Auchan, qui a annoncé ce Mercredi 10 Janvier avoir vendu 52 boîtes de lait infantile, réparties sur 28 magasins.
Au sein du groupe U, il est admis la vente de 384 boîtes concernées. Devant le nombre important de produits vendus, le groupe a mis en place un numéro d’information destiné aux consommateurs, le 09.69.36.69.36.

Le groupe Intermarché, lui, est accusé par de nombreux clients. La direction assure que des contrôles rigoureux sont actuellement effectués au sein de tous les magasins.
En attendant les résultats de cette vérification, le groupe a pris la décision de ne plus distribuer « définitivement » de produits du groupe Lactalis et de la marque Milumel, accusant le groupe laitier de gérer cette crise de « façon chaotique ». Enfin, le patron de la chaîne de magasins a annoncé que « tout produit faisant l’objet d’un rappel/retrait serait bloqué lors du passage en caisse ».

Chez Carrefour, c’est 434 produits qui ont été vendus après l’ordre de rappel, le 21 Décembre 2017. Après cette annonce, la direction du groupe Carrefour a décidé de retirer tous les produits fabriqués par l’usine de Craon en Mayenne, là où tout a débuté.
Enfin, chez Monoprix, on bloque purement et simplement les codes-barres lors du passage en caisse.

Depuis le début de cette affaire, 35 cas de contamination ont été recensés par les hôpitaux.

Comment savoir si je suis concerné ?

Une liste complète et mise à jour par le ministère de la santé est disponible et consultable à l’adresse suivante

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/liste_des_references_lns_concernees_par_le_retrait-rappel.pdf

Enfin, si vous avez alimenté votre nourrisson avec un produit concerné, il est recommandé de consulter immédiatement un pédiatre.
Les symptômes sont semblables à ceux de la gastro, soyez donc vigilants, vérifiez votre boîte.





Laisser un commentaire