Elle met son bébé dans la machine à laver après l’avoir tué

Ces derniers jours, la Seine-Saint-Denis fait parler d’elle dans l’actualité, malheureusement pas dans le bon sens.\r\nAprès l’affaire du petit garçon de six ans percuté par des braqueurs, c’est un fait divers une nouvelle fois bouleversant qui remplit les lignes éditoriales des journaux.\r\n\r\nC’est donc à Drancy, en Seine-Saint-Denis, qu’une jeune mère de 28 ans aurait roué de coups son nourrisson, âgé 22 mois, conduisant à la mort de celui-ci. Elle explique avoir frappé son enfant « de rage » suite à un rendez-vous chez son médecin qui ne se serait vraisemblablement pas bien déroulé. La mère se serait alors défoulée sur son enfant, en le frappant et le jetant au sol. Lors de son audition dans le cadre de sa garde à vue qui aura durée 48 heures, elle explique à l’officier de Police judiciaire qu’elle a « boxé » son enfant.\r\n\r\nPrise d’un sentiment de culpabilité, et réalisant que l’irréparable avait été commis, la mise en cause explique qu’elle a ensuite placé le nourrisson dans sa machine à laver, avant de la mettre en route pour laver le bébé afin de tenter d’effacer les hématomes. Une fois le programme terminé, la mère a habillé le nourrisson avant de le replacer dans son lit, pour ensuite appeler son mari.\r\n\r\nA son arrivée, le père découvre son enfant, inanimé, couvert d’hématomes, dans son lit. Il se rend alors aux urgences de l’hôpital du Blanc-Mesnil, où les médecins ne pourront que constater le décès du nourrisson.\r\n\r\nLe père, remis en liberté, explique également qu’il connaissait les excès de violence de son épouse, et qu’il avait déjà écarté du domicile familial leur premier enfant. La mère, quant à elle, a été placée en détention en attente de son jugement. Elle encours la prison à perpétuité pour homicide sur mineur de moins de quinze ans.\r\n

(Image : LeParisien)


Boulette dans TPMP

Ce 16 février 2016, Nobby est l’invité de Touche Pas à Mon Poste, émission de Cyril Hanouna.\r\n\r\nUn happening consistait à menotter Cyril et Nobby, alors que ce denier tenterait de les libérer avec un trombonne et du beurre. Cette technique n’ayant pas fonctionné, Nobby devait alors utiliser les clés pour se libérer des menottes.\r\nProblème, Nobby ne trouve plus les clés, et cet incident dure depuis 19H50.\r\n\r\nPensant d’abord que c’était un gag un peu longuet, les twittos se sont légèrement enflammés sur la twittosphère.\r\nDevant l’ampleur de la chose, les chroniqueurs ont voulu clarifier la chose, ça n’est pas une blague.\r\nLa régie est en panique, les serruriers croient à une blague, et la main de Cyril gonfle. Un voisin du plateau est néanmoins venu avec une pince coupante pour couper la chaîne des menottes. Le ic est que les bracelets sont encore fermés.\r\n\r\nBlague super longue ou pas, nous sommes forcés de croire les chroniqueurs.