Coronavirus : Des SDF verbalisés pour non-respect du confinement

A Paris, Lyon et Bayonne notamment, de nombreux sans domiciles fixes ont été verbalisé pour non-respect du confinement lié à la pandémie du Coronavirus.

De nombreuses associations d’aide aux SDF réclament que ces sanctions cessent de façon immédiate.

Nous demandons à ce que des consignes claires soient transmises aux préfets pour que ces sanctions cessent de façon immédiate.

Florent Gueguen – Directeur général de la Fédération des Acteurs de la Solidarité

La préfecture de Lyon a déjà affirmée que si ces contraventions sont avérées, elles seront « immédiatement annulées » car considérées comme « contraires aux instructions ». Concernant Paris, le Samu Social, qui gère le centre 115, a sensibilisé la préfecture face à ce problème.

Les dispositions

Partout en France, les préfets ont annoncé réquisitionner de nombreuses chambres d’hôtel pour accueillir les sans domiciles fixes. Ceux qui ne peuvent être accueillis dans ces chambres seront redirigés dans des centres dédiés dits « de desserrement ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CoVid-19 : Pour tout déplacement, vous devez être en possession de l'attestation de déplacement dérogatoire.Télécharger
+