CoronaVirus : Un déconfinement difficile

Bon, avant de parler sérieusement, vous avez probablement constaté que j’avais drastiquement ralenti les publications sur ce sujet. En effet, j’estimais que les lecteurs en avaient déjà plein le crâne avec les chaînes d’informations.
Je continuais néanmoins de publier les informations dites « d’utilité publique » et donc importantes.

Le plan de déconfinement

Emmanuel Macron l’a annoncé lors de son allocution du 13 Avril 2020, le déconfinement aura bien lieu le 11 Mai 2020.
L’état d’urgence sanitaire est quant à lui prolongé jusqu’au 24 Juillet 2020, alors que l’ensemble des élèves de toutes clases confondues seront de retour à leur chaise à compter du 18 Mai 2020.

Les facteurs clés du déconfinement sont, principalement, les chiffres d’admissions et de contamination au Covid-19.
Si, au 11 Mai, les chiffres ne sont pas « encourageants », le déconfinement sera probablement repoussé.

Le plan cartographié

Rouge et vert sont les couleurs à retenir.
Si votre département est en vert, cela signifie que le déconfinement aura bien lieu le 11 Mai 2020, car votre département possède un taux de circulation du virus peu élevé.
Par contre, si votre département est en rouge, le déconfinement sera repoussé, ou adapté en fonction du taux de circulation du virus.

Cette carte sera actualisée dans la journée du 5 Mai, les département en orange devant changer en vert ou en rouge.

Déconfinement ne veut pas dire « Retour à la normale »

En effet, le Premier Ministre, Edouard Philippe, rappelle que même si déconfinement il y a, vous ne pourrez circuler librement que dans un rayon de 100Km. Au delà de cette distance, vous devrez être muni d’une attestation avec un motif valable (professionnel, ou familial). Un motif professionnel correspond à un déplacement dans le cadre de votre emploi actuel. Exit dont les déplacements pour des entretiens d’embauche. Un motif familial pourra être invoqué si, et uniquement si vous vous rendez chez un proche « fragile ».

Utilisation des transports en communs encadrée

L’utilisation des transports en communs, notamment dans les grandes villes, sera très encadrée par les différentes régies de transports. En règle générale, si vous empruntez les transports sans protection (gants/masque), les contrôleurs auront la possibilité de rédiger un procès verbal forfaitaire pouvant aller jusqu’à 135€.

Les salariés concernés

Dans les entreprises, le gouvernement recommande un espace de travail minimum de 4m² par salarié, afin de garantir le mètre de distance. Le protocole de déconfinement dédié aux entreprises, en plus des gestes barrières de base (tousser dans son coude, éternuer dans un mouchoir en papier jetable), se complète de :

  • 4m² par salarié
  • gestion des flux aux entrées et sorties
  • Echelonnement des horaires de pauses
  • Nettoyage accru des locaux
  • Utilisation des masques en dernier recours
  • Interdiction de dépistage par l’entreprise, le salarié devant prendre lui-même sa température avant sa prise de poste

Réouverture des commerces

Tous, excepté les bars et restaurants, pourront rouvrir à partir du 11 Mai. Les marchés seront également autorisés à condition que les distances sociales puissent être respectées. Un commerçant pourra interdire l’accès à un client qui ne porte pas de masque. Le paiement sans contact devra lui aussi être privilégié.

Les grands musées, les cinémas et les théâtres resteront fermés. Les bibliothèques rouvriront, tout comme les musées de petite taille.

Les tests de dépistages

Les tests vont être élargis et multipliés pour les personnes présentant des symptômes, et plus largement auprès des personnes ayant été en contact avec des cas de contamination avérés.

Par ailleurs, l’application « Stop Covid » continue de faire débat, car de nombreuses personnes craignent pour le respect des libertés publiques. Cette application est en effet destinée à tracer les trajets des « personnes à risque ».

Mise en quatorzaine

La mise en quatorzaine reste en vigueur pour les personnes testées positif. De plus, les personnes de retour en France devront également suivre ce protocole, s’exposant à des sanctions si elles refusaient leurs conditions de retour sur le sol français.

Rassemblements eu autres manifestations

Ils seront tous deux très limités, ne devant pas dépasser 10 personnes. La réouverture des parcs d(attraction est de ce fait compromise, tout comme les plages, qui devront attendre Septembre pour compter rouvrir leurs portes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Déconfinement : Phase 2 annoncée par le premier ministreLire la suite
+